28 mai 2018

Accord Mets-Bières

Thibault Schuermans : « Je cherche avant tout à démocratiser la bière de façon gourmande »

L’an dernier, au Mondial, le jeune Franco-Belge de 36 ans était dans la team Whitefrontier, et nous a régalé dans le studio où Caspar Miskin photographiait les drôles de zèbres de la première édition pour le compte du Foodbook d’Omnivore. Depuis, on a découvert un Thibault Schuermans beaucoup plus sage et très sérieux dans sa partie : accorder le bon manger et le bien boire, à travers la structure qu’il a montée, Bière à table. Interview (re)découverte.

D’où viens-tu et d’où te vient cette passion du manger bon et boire bien ?

Je suis Franco-Belge. J’ai toujours aimé la bonne cuisine, les bons fromages, le bon vin de mon coté lyonnais. La bière, elle, a toujours été dans mes gènes, j’ai rapidement su lui garder une place spéciale. Également les voyages ont vraiment façonné tout ça. Et petit à petit les choses se sont mises en place…

Parle-nous de Bière à table, comment c’est né et à quoi ça sert…

Comme je le disais au dessus, je suis un Franco-Belge épicurien, j'ai toujours été animé et passionné de gastronomie, de voyages et de beaux breuvages. Après dix ans passés dans les assurances, j'ai franchi le cap et j'ai suivi une formation à l'Institut Paul Bocuse. Bière à Table est née à l'occasion de cette formation. Je cherche avant tout à démocratiser la bière de façon gourmande et, comme son nom l'indique, à ramener la bière à table comme on peut le voir en Belgique, Allemagne ou au Québec.
Je propose donc des dégustations croisées dans des bars et restaurants, chez des cavistes, des fromagers… Également une orientation vers les entreprises en proposant des apéros gourmands lors de séminaires ou autre team buildings. Enfin je conseille les CHR qui veulent comprendre et créer leur carte de bières.

Mondilae de la biere_Mondilae de la biere-729_CasparMiskin.jpg

Des projets ?

Des choses un peu confidentielles… Je suis en train de monter un festival de bières régionales et food sur Lyon. J’aimerais aussi pouvoir mettre tous les accords mets et bières que j’ai en tête dans un livre. Et enfin développer des modules de formation pour les CHR (pour Cafés, hôtels et restaurants, ndlr).

Le meilleur accord mets-bière que t’as créé et/ou goûté ?

Un accord préparé pour une de mes soirées dégustations : Moules curry rouge doux, gingembre, citronnelle et un peu de lait de coco avec l’Ours de la brasserie Trou du diable (saison sure, fruitée, épicée et boisée). Un accord tout en finesse où les subtilités asiatiques du plat (sans être trop puissantes) vont vraiment accentuer toute la complexité de cette bière.

Ta bière favorite ?

Ça va passer pour très geek, mais en ce moment, la Waxing Poetic de la brasserie Triple Crossing (USA). Une berliner weiss aux fruits de la passion juste parfaite. Acidulée à souhait avec une tonne de purée de fruits de la passion. Sinon j’ai un attachement tout particulier à l’Orval.
 

Quels souvenirs gardes-tu du Mondial de la Bière de l’an dernier et qu’attends-tu de l’édition à venir ?

Je garde le souvenir d’une première édition parisienne rondement menée malgré les critiques précédant le festival. Le coté food parfaitement orchestré par Florent Ladeyn comme il sait le faire et du fun avec Whitefrontier avec qui je bossais. Sans oublier des dégustations de bières pour tous les goûts (du plus pointu avec Omnipollo aux bières plus « classiques »). J’attends, pour cette nouvelle édition, que ce soit plus « détendu » suite à la réussite de la première édition et qu’on puisse découvrir des bières toujours plus folles et gourmandes !

Site Web : http://www.biereatable.fr

Partager cette page :

© 2017 Tous droits réservés.  Mentions Légales